FourgèresPrésence et répartitionEn savoir plus
FourgèresAnalyse de situationEn savoir plus
FourgèresMesures de régulationEn savoir plus

Adaptations d’exploitation

Les adaptations d’exploitation pour la régulation des fougères impliquent souvent une pâture des surfaces concernées tôt dans la saison, régulièrement, et d’appliquer une pression de pâture suffisante. Ceci est assuré en particulier par la montée à l’alpage tôt dans la saison et une gestion des pâtures ciblée et parfois, si possible, une subdivision des parcs. Le piétinement du bétail en lien avec une pâture précoce et régulière affaiblit les jeunes fougères. Des adaptations d’exploitation seules ne suffisent en général pas pour faire reculer des fougères établies sur de grandes surfaces. Dans ce cas, une combinaison avec des mesures de régulation mécanique (link 3.3) est nécessaire.

Les adaptations d’exploitation ci-dessous sont utiles pour la régulation :

  • Une pâture précoce pour affaiblir les pousses rampantes et les jeunes frondes des fougères par le piétinement.
  • Une pression de pâture suffisamment élevée pour garantir l’affaiblissement par le piétinement.
  • Une gestion des pâturages ciblée pour arriver à une pression de pâture suffisamment élevée et à une orientation verticale des parcs. L’orientation verticale des parcs amène les animaux à se déplacer sur toute la surface au lieu de suivre les « chemins de vaches » horizontaux. Le piétinement est donc réparti sur une surface plus grande.
  • Une fertilisation judicieuse avec du fumier décomposé pour améliorer spécifiquement certains endroits et ensuite les rendre moins attractifs pour les fougères.